Extrait – Le ministère indonésien de la Main-d'œuvre a récemment provoqué la panique et la démoralisation des entreprises qui embauchent des expatriés. Tout cela faisait suite au changement radical des règles énoncées dans le règlement ministériel, PP no. 16 de 2015 du 29 juin 2015. Un tout nouveau règlement, appliqué immédiatement et sans annonces préalables appropriées. L'implication la plus largement ressentie était la règle du « dix pour un », stipulant que les entreprises doivent embaucher dix homologues indonésiens pour chaque employé expatrié. Tout aussi douloureuse était la nouvelle situation selon laquelle chaque visiteur de l'entreprise, en plus du visa d'affaires normal, devait avoir un permis de travail. Ce qui est très troublant, c'est que tous les administrateurs et commissaires non-résidents avaient besoin d'un permis de travail, même s'ils n'avaient pas l'intention de venir en Indonésie.

Vous pouvez lire l'intégralité de "Permis Maison» article sur le Expatrié en Indonésie site internet en cliquant ICI.